Telemarketing

Bonjour, Madame, je vous appelle de la part d’Axa Assurances, plus spécifiquement de votre agence Delbien. Avez-vous reçu notre fascicule promotionnel relatif à notre nouveau produit d’assurance-vie?

L’attaque est perfide, inique : l’écran de mon téléphone portable affiche « Numéro inconnu » et si jusqu’alors je filtrais mes appels, il ne m’est désormais plus possible aujourd’hui de céder à cette précieuse barrière de sécurité : je dois répondre.

– « Non« , balbutié-je, prise de court.
La voix masculine, à l’accent français prononcé, je dirais même travaillé, poursuit :

Il s’agit d’une assurance-vie qui vous garantit un capital vie de 25.000 à 75.000 EUR, et qui vous offre de nombreux services!
Mais, Monsieur, je …
Sisi, Madame Aspergile, je vous l’assure, de nombreux services : assistance personnelle, consultations psychologiques, prise en charge des enfants, et un capital de 25.000 à 75.000 EUR quelle que soit la cause de votre décès!

L’individu excelle dans l’art du boniment. Je tente de l’interrompre :

Monsieur, je ne crois pas entrer dans les conditions…
Ah, je vous l’assure, il s’agit d’un produit atypique sur le marché, et lorsque j’examine votre date de naissance, la prime mensuelle serait insignifiante! Pour une personne née en mil-neuf-cent-soixante-dix-neuf…
Septante-neuf, vous voulez dire?
Heu oui, certes, septante-neuf, excusez-moi, Madame Aspergile.

L’agent de télémarketing tunisien ou marocain, s’est trahi… jamais l’agence Delbien, située au fin fond de Bruxelles n’aurait utilisé ce « francicisme ». Je l’imagine, flanqué de nonante-neuf autres télémarketeurs, chargés d’appeler, sous un nom factice à consonance européenne, la clientèle affiliée de l’un ou l’autre assureur tantôt belge, tantôt français, tantôt, qui sait, estonien ou letton?

La conversation (ou le monologue) se poursuit, mon interlocuteur affichant une insolente assurance :

à l’examen de votre date de naissance, la prime mensuelle serait réellement insignifiante, tout en garantissant à vos proches un capital décès non négligeable compris entre 25.000 et 75.000 EUR. Pour six EUR par mois…
mais Monsieur, j’imagine qu’il y a un questionnaire médical?

Je tente de l’interrompre comme je peux, son flux de paroles m’encombre, m’envahit : je perds mon temps et même si je devais être intéressée, ce produit n’est pas conçu pour moi, j’en ai la conviction…

Pas du tout Madame Aspergile : seules cinq petites questions vous sont posées. Ce n’est absolument pas le genre de questionnaire que l’on retrouve dans d’autres types de produits.
Mais tout de même?
Cinq petites questions, rien de grave, et aucun examen médical! J’ai les questions sous les yeux : êtes vous malade actuellement, Madame Ambisome?
Heu, non, pas du tout, mais…
Prenez-vous des médicament? Avez-vous été accidentée? Avez-vous fait l’objet d’une opération chirurgicale il y a moins d’un an? Avez-vous eu un cancer?
– « Haha! » dis-je, triomphante, « vous voyez? ce type de produit n’est absolument pas conçu pour moi! »

Je le sens battre en retraite, il a compris :

– « Excusez-moi Madame Aspergile. Dans ce cas, je devrais en effet vous renvoyer vers votre agence habituelle, l’agence Delbien, pour le calcul d’une surprime. Je vous prie de m’excuser. Vraiment infiniment« .

Il est confus, je suis vexée. Nous nous quittons « quittes ». Je suis ravie d’avoir eu raison : son produit n’était définitivement pas conçu pour moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s