Cassandre

Aspergilon en est. C’est indéniable.

L’information digérée, j’ai mûri ma réflexion, analysant mon entourage. Qui en est?

Ella, c’est sûr : je l’ai toujours su, impressionnée que j’étais face à sa désinvolture quant à l’étude de ses cours – assimilés sans effort -, son humour corrosif et l’anecdote de ce qu’enfant, l’on avait voulu lui faire sauter une classe. Nous en avons parlé lors de sa découverte, il y a quelques mois, du concept, alors que j’étais en plein questionnement concernant Aspergilon.

Charline aussi : brillante en art plastique comme en piano, sa maîtrise épatante d’un nombre incalculable de langues, son empathie et l’illumination qu’elle dégage m’ont toujours impressionnée, même si la question abordée timidement il y a peu m’a indiqué qu’elle connaissait le concept mais était à mille lieues de l’envisager à son égard.

Tomann, sans aucun doute : même s’il ignore tout du sujet, son mode de réflexion est tellement pointu et à même d’établir des liens entre différents concepts abstraits qu’il en fait, à mon sens, le candidat idéal.

Ismaël, je le crois : sa culture est immense et précise, son sens de l’analyse affuté et sa mémoire sans limites.

Il y avait sans doute aussi Ruth, toujours en quête de démontrer la médiocrité des raisonnements et convictions d’autrui, bien que dans ce cas, les modes de fonctionnement me font, a posteriori, surtout songer au syndrome d’Asperger. Et Clémentine aussi, capable de trouver une formule mathématique sans expliquer son raisonnement tout en préférant s’oublier en classe plutôt que d’oser demander une autorisation de rejoindre les toilettes…

Et puis, il y a moi, qui m’entoure inconsciemment de gens « différents ». Je ne crois pas en être : j’ai toujours vécu l’intime conviction de ma propre médiocrité. C’est sans doute pour cela que je ne trouve nulle part ma place, changeant d’études et de points d’intérêts comme d’autres changent de chaussettes : une conviction profonde que je n’excelle en rien. J’aurais aimé trouver une source à mon décalage permanent avec le reste de l’humanité, mais l’indice même du surdon réside dans une forme d’intelligence supérieure, qui me fait fondamentalement défaut.

Cela étant, je me suis longuement documentée sur la question, analysant les listes de caractéristiques propres à cette catégorie. Je croyais en avoir fait le tour jusqu’à ce que je découvre aujourd’hui le syndrôme de Cassandre. Et là, un vertige : j’ignorais qu’il existait, en psychologie, un terme pour désigner cette certitude de connaître « la vérité » sur certaines situations sans pour autant que l’entourage à qui l’on se confie n’accorde de crédit aux allégations présentées comme vraies.

Le souvenir de ces trois années passées chez Snebbe, dans l’équipe de Marinne Chatu, à clamer haut et fort quels étaient les desseins de celle-ci tandis que l’on me prenait pour une paranoïaque, une pessimiste ou une dépressive, a refait surface avec une certaine brutalité. Et pourtant… chacune de mes « hypothèses/certitudes » a toujours fini par se vérifier, dans l’incrédulité générale. Jamais je n’avais si bien lu au travers de quelqu’un. A y regarder de plus près, c’est aussi ce qui s’est produit à Saint-Jeff (avant et après Snebbe, d’ailleurs), ou encore la nuit du 14 au 15, lorsqu’à huis clôt, j’aidais Tintin à négocier des accords politiques dans lesquels je ne fus guère suivie (du moins entièrement), pour notre plus grande perte.

Je ne crois pas en être, mais ce qui est certain, c’est que je suis Cassandre. Et, comme elle, je suis maudite : si vous me croyez et agissez en conséquence, mes prédictions ne se réaliseront pas; je n’ai donc pas de don. Si vous ne me croyez pas et courez à votre perte, c’est que j’ai d’une manière ou d’une autre provoqué la situation par mes prémonitions. Misère! Il ne me reste plus qu’à m’abrutir dans l’alcool pour perdre mon don de double-vue…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s