Rémission

10 ans.

10 putain d’années que je survis, que je revis.

10 putain d’années que ces traitements sont achevés, laissant quelques sillons de douleur dans la moisson de la survivance. Labourée, laminée, mais entourée de tant de proches, d’Ella, d’Ismaël et quelques autres, de l’amour bien plus que pour toute une vie.

10 putain d’années que tu es partie, me laissant orpheline – comme je suis égoïste!

10 ans que tu voles de tes plumes infinies, déployées à jamais.

Yuko, putain de crabe!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s